luc hoffman-034

IN MEMORIAM- LUC HOFFMANN

Luc Hoffmann, une des personnes qui a le plus contribué à la conservation de la nature dans le monde, nous a quittés aujourd’hui, le 21 juillet 2016.

Il sera très justement reconnu dans le monde entier pour son dynamisme en tant que fondateur du World Wildlife Fund, pionnier de la conservation des marais de Doñana, père de la Convention de Ramsar ainsi que pour bien d’autres actions encore. Pour nous, au sein du Programme de conservation du phoque moine, il évoquera la personne qui crut en nous et en ce qui se préparait sur la Côte des Phoques. Le jour où le programme de conservation ne disposa pas de fonds pour poursuivre ses activités de protection, une visite sur le terrain de Luc Hoffmann modifia la trajectoire de la colonie de phoque moine du Cap Blanc. Après sa visite, son soutien décidé et ferme au programme à travers la Fondation MAVA donna une impulsion définitive à toutes les mesures de conservation que nous avions commencées à mettre en œuvre pour protéger la dernière colonie de phoque moine au monde.

Aujourd’hui, plus de dix ans après cette visite, nous sommes fiers d’annoncer que la colonie de phoque moine présente une trajectoire évidente de récupération – elle a enregistré une augmentation de 150 % et a atteint pratiquement 300 individus – et que son avenir est nettement plus optimiste qu’auparavant, même s’il reste incertain et qu’il continue d’avoir besoin de tous les appuis du monde.

Repose en paix, Luc Hoffmann, et sois sûr que les phoques du Cap Blanc penseront à toi chaque fois qu’ils se reposeront sur la plage qui portera à jamais ton nom.

Dejar un comentario

Tu dirección de email no será publicada.